Tout parti d’un problème de poids…

De simples objets tels que sa brosse à dents pouvaient être laissés au bas de la montée, mais il atteignit vite la limite de ce qu’il pouvait gagner en  se débarrassant du superflu. La seule façon de gagner encore du poids était alors d’alléger son vélo. Ainsi, il se lança dans la production de pièces de vélo et de ce fait il pu améliorer sa monture en la rendant plus résistante et bien sûr considérablement plus légère.

En 1989, se rendant compte qu’il n’était pas le seul à se plaindre de l’excès de poids des composants, il fonda son entreprise; Tune, et il était alors juste à temps pour surfer sur la demande de pièces légères. Il introduisit sur le marché un système d’axe de roue allégé et des vis légères en aluminium. C’est alors que la première gamme Tune vu le jour. Ses pièces à conception légère devinrent vite incontournable pour les passionné souhaitant faire tomber leurs vélos sous la barre des 13 kilos. Les demandes augmentèrent au point qu’Uli pu abandonner sa carrière de chimiste pour se consacrer pleinement à son activité dans le cycle.

Rapidement, la salle à manger de son logement de Munich devint trop petite et il décida de s’établir dans un ancien corps de ferme de « Bade du sud » dans la municipalité de Muggardt. 100 habitants…

Partant de là, Uli porta son attention sur les moyeux et les roues. En tant que masses en rotation, le moindre gramme gagné sur ce type de composants est tout à fait rentable. En mariant son attention pour la précision, son obsession de la légèreté et son attrait pour les technologies de pointe, les moyeux Tune se placèrent naturellement au dessus de leurs concurrents: poids plumes mais néanmoins résistants aux sollicitations. Leur cohérence et leur qualité leur permis de survivre à l’explosion du marché de la production de pièces légères de ces dernières années. Le secret de Uli? S’inspirer de la nature.

Dans les années qui suivirent, Tune pu jouir de solides partenariats avec des personnalités; Jan Ulrich, Mike Kluge, Sabine Spitz et les frères Fumic adoptèrent des produits légers et même les sceptiques durent se rendre à l’évidence.

Équipé en moyeux Tune, pédaliers, blocages de roues et tiges de selles, Marcus Klausmann était un roi de la descente pendant des des années. Ce 14 fois champion d’Allemagne et champion du monde Junior prouva que les pièces légères de chez Tune pouvaient résister même aux sollicitations les plus extrêmes.

L’entreprise Tune quant à elle, vétéran dans la construction légère de précision fête actuellement ses 28 ans d’existence.

A ce moment âgé de 28 ans et résidant a Munich, Uli Fahl travaillait comme chimiste dans une grande compagnie produisant des lubrifiant. Durant les weekend, lui et sa femme Gisela appréciaient passer du temps dans les Alpes à faire de l’escalade. Comme certains passages étaient inaccessibles en voiture, il acheta un VTT et le weekend suivant, avec son équipement d’escalade sur le dos, il partit à l’assaut des montagnes. Son excitation fût cependant de courte durée, découragé lors de sa première ascension par le poids de son attirail. La nécessité d’alléger sa charge tomba sous le sens.

C’est ainsi que tout commença.

20 ans de Tune !

Malgré le rapide succès de la startup, on était loin d’un parcours sans heurt. Des nouveaux produits sous développés, d’autres satisfaisants mais à des prix prohibitifs; 1500 euros pour des roulements céramiques est un prix définitivement trop élevé…

C’est bon nombre d’orages plus tard et après bien des enseignements tirés que la marque pris du galon en se renforça.

Fin 1994, le nouveau pédalier (le Big Foot) fut parler de lui et Tune devint le fournisseur de roulements de la prestigieuse marque américaine « Klein », s’établissant ainsi comme une entreprise internationale de précision.

Cookie Preference

Please select an option. You can find more information about the consequences of your choice at Help. Mentions légales | Vie privée

Select an option to continue

Your selection was saved!

More information

Help

To continue, you must make a cookie selection. Below is an explanation of the different options and their meaning.

  • Accept all cookies:
    All cookies such as tracking and analytics cookies.
  • Reject all cookies:
    No cookies except for those necessary for technical reasons are set.

You can change your cookie setting here anytime: Mentions légales. Vie privée

Back